Menu
INSTITUTION
Gasnier Guy Sainte-Bathilde
Ecole | Collège | Lycée

Éduquer pour que chacun s’ouvre à l’avenir avec confiance

Accueil / Lycée / Option Start Up : Home Exchange, une entreprise en constante évolution

Option Start Up : Home Exchange, une entreprise en constante évolution

« Participation de deux classes de 2ndes à Option Start Up qui permet d’être accueillis par des Start Up, et ainsi découvrir concrètement le monde de l’entreprise et les parcours étudiant et professionnel des différents intervenants. « 

Un article rédigé par Ria, Chloé et Alicia suite à la visite de la start up Home Exchange

Pourquoi cette sortie ?

Dans le but de nous initier au monde du travail et renforcer nos choix d’orientations, avec notre classe la 2nd Mistral, nous nous sommes rendus au siège d’une start-up nommée Home Exchange.  La visite a eu lieu le  mardi 15 octobre 2019, dans le 10e arrondissement de Paris près de la gare de l’Est. Nous avons assisté à l’intervention de quelques employées qui nous ont expliqué le fonctionnement et l’histoire de l’entreprise.

Qu’est-ce-que Home Exchange  ?

Home Exchange, à l’origine Guest to guest, est une start-up française créée en 2011. Cette dernière est spécialisée dans l’échange de maison pour les voyages. Elle comporte des membres dans près de 187 pays dans le monde, avec plus de 400 000 maisons d’échange proposées, ainsi que 75 employés recrutés dans l’ensemble de leurs sièges mondiaux situés à: Paris, Cambridge, Boston et  Zagreb.

En 2017, elle parvient à racheter son principal concurrent américain : Home Exchange. C’est finalement en 2018 que les 2 entreprises fusionnent sous le nom de Home Exchange, un nom jugé pertinent et explicatif de leur concept. Aujourd’hui elle est le leader mondial de l’échange de maisons. Le principe de l’entreprise est de faciliter le départ en vacances, notamment des familles qui est le public le plus adhérent et le plus visé par l’entreprise. L’échange de maison permet au client de faire des économies.

Petit aperçu de la start-up : comment fonctionnent-ils  ?

Crédits : F. Ferrebeuf

Nous avons par le biais de cet intervention appris davantage sur les start-up (dont nous avions au préalable brièvement parlé en classe), le concept d’échange de maison, l’évolution ainsi que les ambitions futures de Home Exchange.

La première intervention fut celle d’une employée chargée de l’analyse. Elle nous a présenté l’entreprise, puis a expliqué son rôle. L’analyse est une phase clé pour le reste des métiers de l’entreprise. En effet, elle permet d’assurer une performance et une satisfaction des clients. Cela passe par la récolte de leurs données (centres d’intérêts, statut social, goûts, avis etc.) qui sont exploitées dans une base de données et rendues accessibles au reste du staff. On nous a, de ce pas, exposé les différents procédés utilisés pour mener à bien cette tâche. Notamment l’utilisation du format SQL (que nous avions déjà étudié en classe).

La deuxième fut celle d’une employée sectorisée dans la communication. Elle nous a éclairci sur la manière dont la communication et l’attirance de public est établie. Il s’agit de faire de la publicité pour l’entreprise à travers différents outils de communication tels que les réseaux sociaux, les blogueurs ou influenceurs, les applications, sites internet, les plateformes de recherche, les journaux, la radio…

Le sujet des deux dernières interventions était porté sur la partie marketing de la start up,  à étudier les statistiques de fréquentation du site. Il s’agit du jumelage pour la conservation des clients : attirer du public, maintenir une activité régulière de la clientèle. etc.

En effet, un individu doit d’abord commencer à s’inscrire et rechercher une maison susceptible de lui convenir lors d’un voyage. Par la suite, il s’abonne pour effectuer un échange, il déverse des Guest Points pour réserver la maison et en récupère lorsqu’il accueille quelqu’un. Le moment le plus important est la conversion, le client doit être assez convaincu pour effectuer son premier échange d’habitat. Puis, par la suite à poursuivre des expériences semblables, voir renouveler son abonnement. Tout cela est assuré par les employés sectorisés dans le marketing.

Nul besoin de se spécialiser dans un domaine d’étude pour pouvoir intégrer la start up. Chacune des intervenantes avait un parcours universitaire différent ( BAC ES/S/L, Erasmus ).

Comment sont financés ces échanges ?

Home Exchange fonctionne avec un système de guestpoints qui est innovant et simple. Les guest points servent à vous achetez un séjour, on peut les caractériser de monnaie virtuelle. Les adhérents prennent un abonnement annuel d’un montant de 130€, qui leurs attribue un certain nombre de guest points afin de pouvoir commencer les échanges. À chaque renouvellement de l’abonnement des guest points vous sont ré attribués. Lorsque quelqu’un vient chez vous, vous gagnez des guest points et lorsque vous allez chez quelqu’un vous en perdez. Ainsi l’argent n’est pas impliqué. Des guest point de bienvenue vous sont offerts lors de votre inscription. Si la maison qui vous plaît nécessite un nombre de guest points supérieur à celui que vous possédez il vous suffit de compléter la différence en utilisant un moyen de paiement sur internet ( paypal, carte bancaire).

Mais alors, quel est leur programme pour la suite ?

Home exchange prévoit de poursuivre sur sa lancée. Proposer des logements de voyages chaleureux. Maintenir le contact humain car ce dernier se détériore avec l’essor des moyens virtuels…. Mais aussi recruter de nouveaux membres dans leur communauté !!

Nos avis personnels :

Avis de Ria : Une découverte enrichissante sur la notion de start-up qui m’était auparavant inconnue. Ainsi que la découverte du monde du travail d’un nouveau point de vue, j’ai apprécié cette visite.

Avis d’Alicia : La sortie à la start up Home Exchange a été une expérience très enrichissante. Ça m’a ouvert les yeux sur le monde et les métiers de l’entreprise même si ce n’est pas ce que j’aimerais faire plus tard.

Avis de Chloé : La visite de la Start Up Home Exchange m’a beaucoup plu, plus dans une optique de moyen pour partir en vacances que d’orientation.

    Dans : Lycée